Yukio Mishima. Le samouraï de la littérature japonaise