Le cinéaste-écrivain, le "désarroi du greffé".