Philip Roth, disparition d'un géant des lettres américaines